Breaking News

L’avocat de Weinstein, Ben Brafman, maintient depuis le début que chacune de ces relations sexuelles était « consentie » : « M. Weinstein n’est pas un prédateur. Il n’est pas un violeur, et je pense qu’au bout du compte il sera exonéré »

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.