Press Release – Defence Expenditures of NATO Countries (2013-2020)

Read Time2 Minute, 30 Second

Press Release

16 March 2021

PR (2021) 030

Defence Expenditures of NATO Countries (2013-2020)

NATO collects defence expenditure data from Allies on a regular basis and presents aggregates and subsets of this information. Each Ally’s Ministry of Defence reports current and estimated future defence expenditure according to an agreed definition of defence expenditure. The amounts represent payments by a national government actually made, or to be made, during the course of the fiscal year to meet the needs of its armed forces, those of Allies or of the Alliance. In the figures and tables that follow, NATO also uses economic and demographic information available from the Directorate-General for Economic and Financial Affairs of the European Commission (DG-ECFIN), and the Organisation for Economic Co-operation and Development (OECD).

In view of differences between both these sources and national GDP forecasts, and also the definition of NATO defence expenditure and national definitions, the figures shown in this report may diverge considerably from those which are quoted by media, published by national authorities or given in national budgets. Equipment expenditure includes expenditure on major equipment as well as on research and development devoted to major equipment. Personnel expenditure includes pensions paid to retirees.

The cut-off date for information used in this report was 4 February 2021. Figures for 2020 are estimates.

Les dépenses de défense des pays de l’OTAN (2013-2020)

L’OTAN recueille régulièrement des données sur les dépenses de défense des Alliés et les présente sous la forme d’agrégats et de sous-ensembles. Le ministère de la Défense de chaque pays membre communique les données relatives aux dépenses de défense actuelles et futures selon une définition agréée des dépenses de défense. Ces montants représentent les paiements qu’un État a réellement effectués ou devra effectuer au cours de l’exercice pour satisfaire les besoins de ses forces armées, de celles d’autres Alliés ou de l’Alliance elle-même. Dans les graphiques et tableaux qui suivent, l’OTAN recourt également à des informations économiques et démographiques mises à disposition par la direction générale des affaires économiques et financières de la Commission européenne (DG ECFIN) ainsi que par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Du fait des différences entre ces sources et les prévisions de croissance du PIB établies par les pays, mais aussi entre la définition OTAN des dépenses de défense et les définitions nationales, les chiffres présentés peuvent s’écarter considérablement de ceux qui sont cités par les médias, publiés par les autorités nationales ou inscrits dans les budgets nationaux. Les dépenses d’équipement englobent les dépenses afférentes aux équipements majeurs et les dépenses de recherche et développement consacrées à ces équipements. Les dépenses de personnel incluent les pensions de retraite.

Les informations utilisées dans le présent rapport ont été arrêtées à la date du 4 février 2021. Les chiffres pour 2020 sont des estimations.

About Post Author

Karl William

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: